Qui sommes-nous ?

Accordez plus de liberté à votre Pouvoir d’Achat

Ciligo est la première plateforme collaborative de covoiturage de proximité en zone rurale : le Lot et Garonne et ses environs. Une solution dédiée prioritairement aux actifs mais pas que !

L’Association Cilinnov est une filiale de Ciliopée spécialisée dans l’innovation sociale qui s’appuie sur les mêmes valeurs fortes du Groupe Ciliopée.

Nous développons des solutions innovantes au service des actifs du département et plus largement du grand public et des entreprises en Lot-et-Garonne, comme notre plateforme Ciligo.

En menant ce projet dont l’objectif provient d’une vocation sociale et environnementale, nous croyons en l’investissement humain de chacun et l’amélioration de l’attractivité de notre département.

Dans le cadre de nos engagements, qu’ils soient au niveau des entreprises, des citoyens ou associatifs, nous avons l’aspiration de mettre en œuvre une solution locale de covoiturage de proximité du quotidien.

Pourquoi Ciligo ?

CILIGO met en œuvre les transports de proximité et partagé vers et à partir des villes, bourgs, les espaces péri-urbains et les secteurs les plus éloignés.

En effet, seulement 1,9 % des Lot-et-Garonnais utilisent les transports en commun.
Nous vivons dans un département de 338 000 habitants, disposant d’un réseau de transport modeste à cadencement qui n’est pas en harmonie avec les horaires de travail et le fonctionnement des entreprises. Par ailleurs, la première cible de CILIGO sera les entreprises.
Proposer dans un premier temps une offre au libre-usage de leurs salariés.
Le choix sera à la liberté du ou des bénéficiaires y compris dans la cadence d’utilisation mais avec un résultat certain d’économie financière en fin de mois au travers du site CILIGO.
Un soutien au pouvoir d’achat, des milliers de kilomètres parcourus en moins constituent les objectifs communs de tous les acteurs du covoiturage.

En 2016, le Livre Blanc sur l’attractivité du Lot-et-Garonne avait noté la nécessité de repenser les trajets du quotidien en zone rurale, préoccupations souvent au cœur des smart cities.

Les nouvelles formes de mobilité s’inscrivent dans « l’économie du partage » ou « l’économie collaborative ». Il s’agit de traiter de courtes distances de proximité à des fréquences régulières ou aléatoires, ou encore « le dernier kilomètre.